Vidocq, L'empereur de Paris

Si vous avez vu le film L'Empereur de Paris, peut être vous avez pu m'apercevoir !

Le jour du Casting :

Juin 2017, mes agents me contactent, une directrice de casting bien connue veut me faire passer des essais pour un rôle de prostituée ou de serveuse dans un film d'époque. "C'est demain les essais , on t’envoie le texte tout de suite , c'est ok ?"

OK ! Dans le texte je découvre que le personnage s'appelle Vidocq... gros indice sur l'époque, j'y vais donc habillée comme ceci :

Anecdote des Toilettes :

Je n'ai pas pris le métro habillée comme ceci , vous imaginez bien ...

Je me suis donc changée aux WC, une autre comédienne a fait comme moi, elle sort avec une robe noire trèèèèès moulante et des bas résilles et s'en est suivi la conversation la plus déroutante que j'ai pu avoir dans des WC :

Elle - "ah super ton costume, tu viens passer le casting pour la comédie musicale ? "

Moi - " Non , je viens pour le casting pour Vidocq"

Elle - " ah ok, connais pas ! Moi, je viens pour un film, un film français où je dois jouer un rôle de prostituée"

Moi - " Ok, donc tu viens pour Vidocq toi aussi"

Elle - "euh... bah non, enfin je sais pas qui c'est "

Moi - " Bah Vidocq le bagnard , dans les années 1800..."

Le vide dans ses yeux

Elle - "euh ...non mais je crois que tu confonds , moi c'est pour une prostituée dans un film"

Moi - (l'oeil jubilatoire) "ok bah bon courage alors "

Moralité de l'histoire, bien lire le fichier PDF avant d'aller en casting ! :)

20 jours après , on me confirme le rôle !

Je décroche le petit rôle de la prostituée ! Youpi ! J'apprends en lisant une interview que c'est Vincent Cassel qui jouera Vidocq ! Double youpiii ! je regarde à qui s'adresse ma réplique, à Vidocq ...TRIPLE HOURRA !

Bon il y a de fortes chance que ce soit avec sa doublure que je joue, ne nous réjouissons pas trop vite !

(le nom de son personnage est volontairement rosie, le contrat m'interdisant à ce moment de révéler quel rôle il allait jouer)

Le Jour du Tournage

A perpette les Olivettes, sur une base militaire désaffectée, un décor de Paris au 19ème siècle a été construit grandeur nature, avec des pavés, mis à la main, de fausses auberges ...on s'y croirait ! Pour en savoir plus sur le décor , cliquez sur ce lien :

http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-un-studio-de-tournage-unique-en-france-cree-sur-une-ancienne-base-aerienne-18-03-2018-7615284.php

Mon costume

Voyez comment le réalisateur et l'équipe avaient prévu de m'habiller...Pas si loin de la façon dont je suis venue au casting !

J'avais vu juste... Sauf que j'avais pas pensé qu'ils étaient si sales à l'époque...

On m'a mis de la crasse sur le visage et le décolleté et on m'a même peint les dents ....(avec un vernis pour dents , oui oui .)

Et Vincent fut ...

Voilà donc comment j'étais accoutrée quand on m'a emmenée sur le plateau de tournage.

Il est 23h, en plein mois de Novembre, il fait -3degres en extérieur, il fait nuit noire, j'ai pas mes lunettes, je commence à faire des blagues avec les costumières, pour me réchauffer , je sens des pavés sous mes pieds mais je ne comprends pas que je suis arrivée sur le décor vu qu'on me dit que quelqu'un va m'y accompagner .

Je vois en effet qu'il y a un mec qui me regarde au loin, il m'attend pour m'emmener sur le décor, je lui dis "je me dépêche, hein, mais c'est difficile de marcher avec 2 corsets "

il me répond : "pas de problème tu es arrivée, tu es Solène c'est ça, moi c'est Vincent "

Effectivement, sous la chapka , c'est Vincent !

Bien, bien , bien , bon bah la bonne ambiance était lancée !

(le jour ou tu vas rencontrer Vincent Cassel et qu'on te rajoute des faux poils aux sourcils....VDM)

Avant chaque prise il fallait me déshabiller, et entre chaque prise quelqu'un venait m'emmitoufler avec une doudoune et une autre personne me sautait littéralement dessus avec un plaid et des moufles ...

Et petit Secret j'avais des bouillottes adhésives dans le dos et sous les seins :) :) :)

Vincent a été d'une générosité incroyable , et d'un grand professionnalisme ! Nous avons vraiment beaucoup ri, on s'est fait beaucoup de blagues, en même temps la scène était tellement cocasse qu'elle s'y prêtait à merveille !

Un immense Merci à Jean-François Richet le réalisateur pour sa confiance, son remarquable professionnalisme et sa gentillesse .

Un grand Merci à James Thierré (petit fils de Charlie Chaplin) et Jérôme Pouly (de la Comédie-Française) pour leur humilité dans la loge maquillage !

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez Solène
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône